top of page

Réhabilitation de la salle Jacques Prévert - Ville du Trait (76)

Missions Loi MOP + OPC et SSI

Atelier de Saint Georges : Architecte dplg mandataire / Paysagiste
Auvray Dubaillay : Économiste de la construction
WOR Ingénierie : BET Fluides et thermique
ALPHA BET : bet Structure

Maîtrise d'oeuvre :

Coût de la réalisation :

546 120 € H.T

Date de réalisation :

Livré en 2018

Fiche technique

Adresse du projet :

Le Trait (76)

Ville du Trait

Maître d'ouvrage :

Type de mission :

La salle Jacques Prévert bénéficie d’un emplacement stratégique au regard de la composition de la Ville du Trait. En effet, elle se situe au dos de la Mairie dans une zone profitant de plusieurs autres équipements. Il est évident que cet équipement offre à la Ville la possibilité d’un espace culturel qu’il est judicieux de valoriser. De plus, la salle témoignant de l’architecture des années 40 - 50, présente un réel intérêt architectural, tant au travers de la composition des façades que dans l’organisation des espaces intérieurs. Ce bâtiment offre donc un potentiel de réhabilitation fort, intégrant des enjeux patrimoniaux et sociaux dans le but de redonner à la salle un caractère plus contemporain et plus accueillant, tout en préservant l’identité du bâtiment. LES AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS L’accessibilité PMR est l’enjeu majeur de l’aménagement extérieur puisqu’il est nécessaire de permettre l’accès au rez-de-chaussée du bâtiment et que ce dernier s’élève environ à 1m60 du niveau bas du parvis. La mise en oeuvre d’une rampe de 32 mètres (hors paliers) permet alors de répondre à cette exigence tout en permettant la réfection de l’escalier principal vieillissant. Nous avons donc proposé une rampe en 3 volées, accompagnée d’escaliers pour accueillir le public valide. La base de la rampe s’installe à proximité du parking, ce qui reste cohérent avec le parcours des PMR comme avec le parcours de l’ensemble des spectateurs. L’aménagement offre une nouvelle façade à la salle et la possibilité de planter à proximité. LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS La composition de la salle et ses volumes intérieurs sont très qualitatifs. Aussi, il est important que la réhabilitation respecte l’identité de ce dernier. Les enjeux majeurs de la rénovation se situent au niveau de : - l’accueil, aujourd’hui trop petit par rapport aux divers usages nécessaires (accueil, vestiaire, buvette, sanitaires, espaces techniques...) ; - du balcon, qu’il est nécessaire de ré-ouvrir au public ; - la scène ; - l’accessibilité PMR des locaux ; - l’image de la salle, afin que cette dernière soit plus contemporaine ; On peut donc identifier trois zones sur l’aménagement proposé. La zone centrale, encadrée par deux portes d’accès à la salle, capte l’ensemble des flux des spectateurs, on y installe la buvette pour que l’accès à ces espaces importants soient le plus fluide possible. Cette configuration permet également de regrouper le personnel sur une zone unique favorisant une économie de gestion. Les sanitaires homme et femme sont disposés de part et d’autre de cet espace central, en retrait de la circulation principale. L’emprise du sanitaire homme à gauche de l’entrée permet de conserver une circulation entre l’office et l’entrée tout en gardant l’idée de symétrie. Les sanitaires existants sont reconvertis en local ménage. La mise en place de tribunes escamotables poursuit cette logique. Ces dernières créent un ultime obstacle, et permettent par la même occasion d’installer la buvette en leurs dos, ainsi elle reste en retrait de la salle, et s’inscrit dans le parcours de ceux qui souhaitent profiter de l’entracte pour sortir sans que tout le monde ne s’entasse dans la même zone. L’objectif de cet aménagement est également de laisser les piliers du balcon dégagés de façon à ne pas perturber la lecture du parti-pris architectural initial. DONNER UN CARACTERE CONTEMPORAIN A LA SALLE La volonté principale est de traiter le projet dans un soucis de dialogue avec l’existant, il nous semble plus intéressant d’affirmer les nouveaux espaces comme tel en leur dessinant une identité propre. Jouer avec la matérialité et la couleur permet de faire ressortir le projet mais aussi de donner une nouvelle image à la salle. Une signalétique sera associée aux aménagements pour rendre plus simple la fonction des espaces et appuyer la rénovation du bâtiment par une identité visuelle forte. Ce travail signalétique fera l’objet d’un travail spécifique de façon à proposer un visuel en lien avec la charte graphique de la Ville et l’activité culturelle.
bottom of page