top of page

Aménagements urbains

Concours d'idées pour un éco-quartier à Varaville le Home

Fiche technique

Adresse du projet : 

Saint Valery en Caux (76)


Maître d’ouvrage : Mairie de Saint Valery en Caux

Maîtrise d’œuvre : 

Atelier de Saint Georges : architecte DPLG mandataire
Atelier des paysages : paysagistes DPLG
BET Bailly : BET VRD


Type de mission  : Mission complète loi MOP


Coût de la réalisation : 

2 827 688 euros HT

Le projet consiste en la réhabilitation du front de mer de Saint Valery en Caux intégrant la complète remise en état du site, la refonte du jardin d’enfants, la requalification des circulations, la mise aux normes du site du point de vue de l’accessibilité et de la sécurité, ainsi que la reprise de l’éclairage du site dans son ensemble. Le projet a été abordé de manière à s’attacher principalement à la fluidité des circulations, ainsi qu’à la notion de séquences dans la découverte et la programmation du front de mer. Le front de mer a été travaillé de manière à minimiser les conflits d’intérêts en terme d’occupation du site, ainsi trois types de circulation ont été identifiés : - La partie basse du site qui constitue un espace de promenade et de déambulation. - L’esplanade du Perrey qui est davantage une zone d’activités avant d’être une zone de promenade. - La circulation longeant les logements qui s’apparente plutôt à une desserte. L’esplanade du Perrey : cette zone a été travaillée de manière à ce qu’elle permette la pratique de diverses activités mais également qu’elle soit propice à la promenade. Les différents espaces de l’esplanade du Perrey ont donc été délimités de manière à permettre aux piétons de parcourir le site dans sa longueur. Sur cette esplanade, on trouve : une terrasse donnant sur la mer pour la restauration, une zone de jeux d’eau, un jardin d’enfants, une zone de pique nique, un espace de jeux sportifs, ainsi qu’un jardin de lecture. L’arrivée sur le site : Cet endroit du site est particulier dans la mesure où c’est le seul sur lequel on a une vue directe sur la mer. Une terrasse haute a donc été aménagée permettant aux promeneurs de profiter de la vue. Cette terrasse est à la fois une zone de contemplation et de restauration, deux cabines de restauration ont été installées au Sud de la terrasse afin de ne pas boucher la vue sur la mer. Le jardin d’enfant a été divisé en deux parties afin de ménager un passage depuis le centre ville. La partie Ouest a été rehaussée et aménagée en zone de jeux d’eau, elle s’adresse à un public plus large et communique visuellement avec la terrasse de restauration. La partie Est s’adresse aux enfants plus petits et propose différents types de jeux, un bac à sable et une pataugeoire. Les deux parties communiquent par des rampes accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ainsi le jardin d’enfants est plus ouvert et d’avantage en relation avec l’esplanade, les parents peuvent donc s’installer sur une des terrasses à proximité tout en gardant un oeil sur leurs enfants qui jouent en contrebas. L’accès à la promenade basse : la promenade basse est le lieu le plus utilisé pour la promenade, nous avons donc souhaité privilégier l’ouverture et la connexion avec cet axe dès l’arrivée sur le site. La promenade basse se trouve donc dans la continuité de la promenade piétonne qui longe actuellement le port. Le choix des matériaux est le même pour ces deux promenades ce qui permet de guider le promeneur et d’identifier facilement l’espace prioritaire pour le piéton et l’espace prioritaire pour la voiture. La particularité de la promenade basse (promenade étroite et prise entre deux murs), ne permettait pas de réaliser des modifications importantes, les principaux aménagements sur cette partie du site concernent donc essentiellement les rampes et les escaliers reliant le Perrey à la promenade basse afin de rendre plus fluide et plus accessible la liaison entre les deux parties. L’ensemble du mobilier urbain a été imaginé comme un détournement des éléments et des matériaux existants sur le site : le bois, les galets, le métal rouillé et le métal peint. Les cabines sont déclinées selon le même type de construction en cabines de restauration, cabines de plage et cabine du club d’échec. Le galet est également décliné sur l’ensemble du site, sous différentes formes et à différentes échelles. Dans les jeux d’eau il prend la forme d’une fontaine, dans le jardin d’enfants il devient un jeux sur lequel on grimpe, dans le jardin de lecture il devient une assise. Les murets de protection très présents sur le site sont devenus support de mobilier urbain : ils sont ponctuellement habillés de bancs suspendus réalisés en bois et cornières métalliques de couleur blanche. Ils permettent par ailleurs d’apporter un peu de fantaisie et de luminosité à ces grands murs.

Date de réalisation : 

Livraison tranche 1 : 2011
Livraison tranche 2 : 2012

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
© 2023 by Andrew Minucci. Proudly created with Wix.com
bottom of page