Aménagement de l’Espace Naturel Sensible de la Tourbière d’Heurteauville (76)

Atelier-de-Saint-Georges_Aménagement et architecture_Tourbière_Heurteauville (0)

Le parcours central et les stations d’interprétation

 L’utilisation du chêne pour les stations pédagogiques permet de mieux les dissimuler et de les fondre dans le paysage tout en proposant une utilisation variée de ce matériau avec des claustras, différents platelages au sol.

Atelier-de-Saint-Georges_Aménagement et architecture_Tourbière_Heurteauville (13)

La station sur le thème des mares

Atelier-de-Saint-Georges_Aménagement et architecture_Tourbière_Heurteauville (8)

Les stations d’interprétation et l’étang

Atelier-de-Saint-Georges_Aménagement et architecture_Tourbière_Heurteauville (2)

Le début du parcours sinueux

Le langage architectural des différentes structures s’intègre dans le paysage. Des écrans végétaux et l’utilisation de matériaux robustes tel que le chêne permettent d’implanter des structures cohérentes avec le site. Celui-ci étant inondable, celles-ci sont hors d’eau afin d’assurer leur pérennité.

Atelier-de-Saint-Georges_Aménagement et architecture_Tourbière_Heurteauville (4)

Ponton bois au bord de l’étang

Atelier-de-Saint-Georges_Aménagement et architecture_Tourbière_Heurteauville (7)

L’entrée de la tourbière

Atelier-de-Saint-Georges_Aménagement et architecture_Tourbière_Heurteauville (6)

Intitulé du marché : Aménagement de l’Espace Naturel Sensible de la Tourbière d’Heurteauville
Adresse du projet : Heurteauville (76)
Maître d’ouvrage : Département de Seine-Maritime , Mr THIEBAULT
Maîtrise d’oeuvre :
Atelier de Saint Georges : architecte dplg mandataire
Atelier des paysages : paysagistes dpLg
SARL IDSG : Graphiste
LUC PERRIER : Scénographe
THEMA ENVIRONNEMENT : BET Environnement
SARL AUVRAY DUBAILLAY : Economiste
BET BAILLY : BET VRD
SARL OREGON : BET Structure
ETC : BET fluides et Thermiques
Type de mission : Mission complète loi MOP
Date de réalisation : Études en cours : phase PRO
Coût de la réalisation : 1 172 000 euros

La tourbière d’Heurteauville est une Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique, Floristique du Site d’Intérêt Communautaire des «Boucles de la Seine aval». Elle constitue un élément remarquable du patrimoine naturel de la vallée de la Seine. Il s’agit ici de valoriser cet ancien site d’extraction en permettant son ouverture au public.

L’objectif du projet est d’orienter le regard. Le promeneur est informé et guidé le long d’un parcours pédagogique s’adaptant au caractère sensible du site. Ainsi, au fur et à mesure de la progression du parcours sur le site, l’aménagement s’assouplie selon les caractéristiques paysagères.
Le projet proposé favorise également une gestion douce du site en accord avec le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine. L’aménagement prend en compte la problématique de gestion particulière accompagnant les éco-systèmes, notamment concernant le fauchage.

Le parcours est divisé en trois entités : le parcours de découverte, le parcours ornithologique et le parcours de gestion.
Le parcours de découverte est conçu de façon à être accessible aux Personnes à Mobilité Réduite en vue de l’obtention du label «Tourisme et Handicap». Aussi, le platelage bois est surélevé pour conserver un cheminement praticable en toutes saisons.

Installé au coeur d’un Espace Naturel Sensible, le projet doit s’intégrer au maximum au sein des écosystèmes en place. Le programme propose d’insérer plusieurs stations d’interprétation, un belvédère flottant et un bâtiment principal à but pédagogique. Ce dernier, construit sur pilotis accueille une salle pédagogique close, un préau d’exposition ouvert et un volume : local technique et sanitaire. Implanté sur le parcours principal, ce bâtiment est décomposé en plusieurs volumes offrant de larges panoramas sur le paysage. Un volume d’entrée  et le préau reprennent le système de claustra en montants de chêne pour filtrer les vues. Les espaces clos se démarquent par un traitement homogène de l’enveloppe et un travail de percement.

Le but de ce projet est de donner à voir la nature. Ainsi, différentes stations d’interprétation ponctuent le parcours selon les qualités existantes du site.
Les stations d’interprétations orientent le regard des visiteurs tout en le camouflant de la vue de la faune, par un jeux de palissades et de claustras. Leurs formes se déclinent en fonction des caractéristiques et des contraintes de chaque espace.
Des structures blanches permettant l’affichage et l’installation de dispositifs ludiques interpellant le visiteur.

La zone Ouest du lac étant un lieu de nidification, la berge reste protégée par un écran végétal. Les stations ponctuent cet écran.
Un observatoire ornithologique termine le parcours. Des persiennes à différentes hauteurs laissent une vue sur la presque île et maintiennent à distance le visiteur.