Aménagement des aires info-services de la Côte d’Albâtre

atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_aménagement-de-12-aires-infos-services_côtes-d'albâtre (4)           atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_aménagement-de-12-aires-infos-services_côtes-d'albâtre (3)   atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_aménagement-de-12-aires-infos-services_côtes-d'albâtre (1)atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_aménagement-de-12-aires-infos-services_côtes-d'albâtre (8)atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_aménagement-de-12-aires-infos-services_côtes-d'albâtre (6)atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_aménagement-de-12-aires-infos-services_côtes-d'albâtre (7) atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_aménagement-de-12-aires-infos-services_côtes-d'albâtre (2)

INTITULÉ DU MARCHÉ : Aménagement des 12 aires Info Service de la route des Falaises

ADRESSE DU PROJET : Le long de la Côte d’Albâtre (76)

MAÎTRE D’OUVRAGE : Communauté de communes de la Côte d’Albâtre

MAÎTRISE D’OEUVRE : Atelier de Saint Georges : architecte DPLG mandataire Atelier des paysages : paysagistes DPLG

BET Bailly : bet VRD

IDSG : Graphiste pour la signalétique

TYPE DE MISSION : Concours

MONTANT PREVISIONNEL : 1 000 000 d’euros

Ce profil de cabine de plage permet d’évoquer le caractère littoral du département et notamment de la Côte d’Albâtre. L’aire infos services est pensée comme un point de convergence entre paysage maritime et paysage de terroir. Cette structure, réinterprétation d’un symbole phare de la région, invite les automobilistes qui circulent sur la RD 940 et la RD 925 à découvrir le territoire dans son épaisseur. Les lames d’acier sont implantées de manière à créer une certaine transparence et laisser entrevoir ce qui se passe de l’autre côté du skyline. Le kiosque : abri et support de l’information propre à la commune sur lequel est situé l’aire infos service. Un banc prend place dans le kiosque afin de proposer des assises abritées. – les indications «Route des Falaises» et «aire infos services» afin d’identifier clairement l’usage des lieux.

Graphisme / signalétique : Proposition d’un graphisme sobre et épuré, en adéquation avec le support proposé. Sobriété des formes. Utilisation de la typographie Block Berthold. en concordance avec la charte graphique de la Côte d’Albâtre. Au recto, plusieurs éléments graphiques illustrent la thématique de la route des Falaises : – un signal graphique : le «A» de la Côte d’Albâtre, – la ligne représentative des falaises, de la route et d’un itinéraire proposé… – les indications «Route des Falaises» et «aire infos services» afin d’identifier clairement l’usage des lieux.

La route des falaises n’est pas un itinéraire touristique au sens d’une route thématique traditionnelle. Il s’agit davantage d’un support de découverte, d’un outil d’accueil qui a pour objectif de capter les flux touristiques, d’informer et de diffuser les visiteurs sur l’ensemble du territoire. Les 11 sites concernés par la Route des Falaises sont très différents les uns des autres, notamment du point de vue de leur typologie, leur ambiance, leur caractéristiques urbaines et architecturales, leur traitement paysager, leur surface… Toutefois le projet d’aires info services doit proposer un système de signalétique, de mobilier urbain et de kiosques pouvant s’intégrer indifféremment dans l’un ou l’autre de ces onze sites comme un signal identitaire fort. Cette route est une desserte structurante constituée d’une série de places et de lieux situés à des carrefours majeurs entre littoral et arrière pays. Elle traverse des paysages variés et des ambiances diversifiées mais est caractérisée principalement par trois types de paysages.