Réalisation de la charte des espaces publics d’Etretat (76)

atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_charte-des-espaces-publics_etretat (13)

 

atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_charte-des-espaces-publics_etretat (8)

atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_charte-des-espaces-publics_etretat (14) atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_charte-des-espaces-publics_etretat (10)atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_charte-des-espaces-publics_etretat (1)

 

 

 

 

 

 

 

atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_charte-des-espaces-publics_etretat (22)
atelier-de-saint-georges_aménagement-urbain_charte-des-espaces-publics_etretat (3)

INTITULÉ DU MARCHÉ : Charte espaces publics d’Etretat- aménagement, signalétique, mobiliers
ADRESSE DU PROJET : Etretat (76)
MAÎTRE D’OUVRAGE : Mairie d’Etretat, M. COTTARD
MAÎTRISE D’OEUVRE :
Atelier de Saint Georges : Architecte sculpteur
Atelier des Paysages : Architecte paysagiste
IDGS : Graphiste de la signalétique
TYPE DE MISSION : Charte des aménagements et mission de maîtrise d’oeuvre pour 2 rues
DATE DE RÉALISATION :
Livraison charte : Février 2013
Livraison aménagement : Oct 2013
COÛT DE LA RÉALISATION RUE MONGE : 400 000 euros

 

L’objectif était de proposer une reconfiguration des cheminements piétons et voitures et d’établir des préconisations concernant l’aménagement urbain et paysager des espaces publics. La problématique tourisque est omniprésente dans la conception des aménagements.

Les places sont des zones de rencontre qui comprennent à la fois des aménagements type parking résidentiels, parking privés, aménagements d’aires de jeux, aménagements d’espaces publics de détente et promenade, pôles vélos… Certaines places constituent des croisements entre différents types de flux et de déambulation (bus, voiture, vélos, piétons) c’est pourquoi chaque aménagement est particulier.
On retiendra des matériaux différenciés pour les véhicules et pour les piétons et des vitesses de circulations réduites à 20 km/h.
Les caractéristiques concernant l’aménagement des places :
– une vitesse limitée à 20km/h
– des matériaux de voirie sur bande roulante ou des matériaux uniformes pour l’ensemble des circulations
– un marquage et/ou bornage des espaces piétons
– une large bande piétonne : 1m40
– une bande roulante d’une largeur minimum de 3m50 en sens unique et 5m50 en double sens.
Les plates-bandes peu larges accompagnent le calepinage de pavés, elles seront plantées d’espèces résistantes en bord de mer (oyat, élyme des sables…).

La charte des espaces publics intègre également un volet signalétique concernant les itinéraires touristiques. Les totems et les jalonnements sont constitués d’un cadre en métal sur un support en pierre blanche. Un dessin découpé dans le métal varie en fonction du thème de l’itinéraire.
Une gamme de mobilier urbain a été pensée de manière spécifique au projet. L’utilisation de matériaux bruts tel que des blocs de pierres blanches alternés avec des plaques en métal laqué blanc. Les striures évoquent les falaises d’Etretat et les formes de galets apportent un aspect épuré et fini à l’aménagement.